Le vendredi 17 octobre, deux classes de 3e ont bénéficié de l’accueil du Quartz et de la présence de dizaines d’hommes et femmes de sciences impliqués dans la transmission du savoir au grand public pour un évènement de la « Fête de la Science » qui s’est déroulé à Brest du 26 septembre au 19 octobre.

Ver polychète géant des eaux polaires
Ver polychète géant des eaux polaires

Le vendredi 17 octobre 2014, 57 élèves de 3eB et 3eE du collège Kerzouar ont découvert au Quartz à Brest le « Village des Sciences ». Cette manifestation coordonnée par Océanopolis a permis aux élèves comme au grand public de dialoguer avec des scientifiques d’horizons très divers – chercheurs, universitaires, ingénieurs, associations, grandes écoles – et de partager un temps leurs passions, leurs projets et leur travail quotidien dans les domaines des Sciences de la Vie, de la Terre, des sciences physiques et de l’Environnement.

Sur des dizaines de stands, les élèves de 3e ont pu observer que les activités d’un laboratoire étaient variées et pouvaient se concrétiser par des réalisations étonnantes, souvent belles et stupéfiantes (champs électriques et magnétiques, microscopie et impression 3D, suivi sattellitaires, microbes et moisissures, génie génétique, mathématiques dans le vivant…). Les élèves ont pu constater à quel point la réalisation d’un projet scientifique relevait d’un travail d’équipe pluridisciplinaire dans lequel il était important de valoriser les compétences de chacun et la parité entre hommes et femmes. Les intervenants ont par ailleurs su se mettre au niveau de chacun malgré la grande spécialisation de leur domaine de recherche.

Nous espérons que cette rencontre-découverte originale des sciences hors du champ scolaire aura contribué à développer la curiosité, la conscience citoyenne et la motivation pour la recherche, voire de nouvelles vocations chez les élèves et notamment certains qui ont déjà évoqué le souhait de poursuivre en filière scientifique au lycée.

Mon ADN dans un tube à essai !!!
Mon ADN dans un tube à essai !!!

Cetorhinus maximus - Il y a des requins pélerins dans les eaux littorales bretonnes !
Cetorhinus maximus - Il y a des requins pélerins dans les eaux littorales bretonnes !

"L’APECS est une association de protection des sélaciens fondée à Brest en 1997.
L’association cherche à savoir où le requin pèlerin va durant l’hiver .
Lorsqu’un nouvel individu est identifié ,Il est photographié, sexé et équipé d’une balise qui permet de connaître son parcours . Un requin pèlerin mesure 12 mètres et pèse 4 tonnes. Il se nourrit de plancton et fréquente nos côtes durant le printemps et l’été. L’association cherche également à connaître le chemin migratoire des raies ovipares en localisant les œufs de raies sur les plages et en fixant un disque sur leur dos pour pouvoir les reconnaître si elles sont re-capturées." (Kenza, Elisa, Marilou)


Ce gruyère complexe est la reconstitution par imprimante 3D d"une coque externe de diatomée grossie 3000 et 30 000 fois !
Ce gruyère complexe est la reconstitution par imprimante 3D d"une coque externe de diatomée grossie 3000 et 30 000 fois !

Saviez-vous que les diatomées sont des végétaux microscopiques du phytoplancton qui se construisent une armature externe de silice si complexe et ornementée qu’elles en paraissent délicates ? Ces « frustules » de diatomées sont percées de pores qui s’organisent dans l’espace en rayons et spirales selon un modèle mathématique associé au « rectangle d’or » et à la « spirale d’or » exprimée depuis l’antiquité pour traduire l’harmonie des proportions observées ou imaginées dans la nature. Etonnant non !?

diatomée vue au microscope électronique à balayage (grossie des milliers de fois !)
diatomée vue au microscope électronique à balayage (grossie des milliers de fois !)
On observe des spirales dans divers végétaux. Pourquoi la nature semble-t-elle tant apprécier ces formes ? http://accromath.uqam.ca/2008/07/spirales-vegetales/
On observe des spirales dans divers végétaux. Pourquoi la nature semble-t-elle tant apprécier ces formes ? http://accromath.uqam.ca/2008/07/spirales-vegetales/
Une petite discussion prise sur le vif entre une spécialiste des diatomées et une de nos élèves… Cliquez sur le document ci-dessus. -  MPEG4 Video - 10.1 Mo
Une petite discussion prise sur le vif entre une spécialiste des diatomées et une de nos élèves… Cliquez sur le document ci-dessus.

La coordination des journées de la « Fête de la Science » était assurée par Océanopolis. Mille merci à leurs équipes d’avoir pu réunir dans un même lieu autant de chercheurs, étudiants, bénévoles pour le plaisir de rencontrer et d’apprendre.

D. LANGLET

Polychète géant polaire Polychète géant polaire affiche Un calot métallique aimanté tombe étonnamment lentement dans le tube de papier d'aluminium : son passage génère un champ électrique dans l'aluminium qui s'oppose à sa progression ! Surprenant. 2014 10 17 ADN 01 0998 2014 10 17 AU TRAVAIL 0984 2014 10 17 AU TRAVAIL 0988 2014 10 17 CAMEMBERTii 1035 2014 10 17 DIATOMEES 1028 2014 10 17 DIATOMEES 1031 2014 10 17 DIATOMEES 1034 2014 10 17 ENSTA 0956 2014 10 17 POLYCHETE 01 1007 2014 10 17 STAND POISSONS 0958 2014 10 17 STAND UP 1016 2014 10 17 TUBES 1036