« Pour les filles et la science » : deux classes de 4e invitées à Océanopolis

Deux classes de 4e du collège Kerzouar ont eu le privilège d’être invitées ce lundi 26 juin à Océanopolis dans le grand amphithéâtre et pour une visite des pavillons. Les élèves ont ainsi pu suivre une conférence animée par deux jeunes scientifiques Sandra Fuchs, Ingénieure en Biologie moléculaire et ambassadrice du Programme L’Oréal "Pour les Filles et la Science", et Eve-Julie Pernet, technicienne dans le même Laboratoire des Environnements Profond (Ifremer Brest). Leurs expériences du laboratoire et des missions lointaines sur navires océanographiques ont été l’occasion d’illustrer la place des femmes dans les métiers scientifiques et d’échanger avec les élèves de collège sur le sujet du manque de parité dans les sciences, malgré de meilleures réussites des filles au bac S. La motivation des élèves est sortie renforcée par l’enthousiasme des conférencières et la richesse de leurs expériences personnelles. ( le 26 juin 2017 Océanopolis sur Twitter, #LES FILLES AUSSI)

Sandra Fuchs -  voir en grand cette image
Sandra Fuchs

Filles et sciences : 5 idées reçues

Mme Julien, Mme Cabioch et Mme Mercier & M. Langlet accompagnaient les élèves. Mme Julien, professeur documentaliste est depuis longtemps engagée au collège et partout ailleurs dans ces actions d’incitation visant à supprimer les inégalités liées au statut des filles dans nos sociétés : voir le site du CDI du collège Kerzouar. Merci à toute l’équipe d’Océanopolis d’avoir organisé cette rencontre.

tweetiz Océanopolis -  voir en grand cette image
tweetiz Océanopolis
A PROPOS DE …

Fondation L’Oréal : Une de nombreuses actions pour inciter et aider les femmes à s’investir dans les sciences : cliquer ici

"Nous attirerons davantage de jeunes vers la science - et notamment des filles - si, au-delà des équations, des calculs et des réactions chimiques, nous leur montrons comment la science aide les gens et contribue à résoudre les problèmes du monde."
AHU ARSLAN YILDIZ BOURSIÈRE INTERNATIONALE L’ORÉAL-UNESCO 2014

… ET AUSSI : "Trois associations de femmes scientifiques interviennent dans le secondaire pour inciter les élèves filles à vaincre les préjugés sociaux et les obstacles psychologiques qui les éloignent des études scientifiques et techniques et, plus tard, des métiers qui y correspondent." http://www.cahiers-pedagogiques.com/Que-faire-pour-que-les-filles-fassent-des-sciences

Les 4eC et les 4eD - juin 2017 conférence Océanopolis -  voir en grand cette image
Les 4eC et les 4eD - juin 2017 conférence Océanopolis

Denis LANGLET